RSS
RSS



 

Partagez|

Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar
ADMIN ☾ Semi-Dieu Nordique
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t271-odin-h-thorson-o-mahttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t297-odin-h-thorson-o-may-thor-strikes-you-dead

☾ PSEUDO : ROGERS.
☾ MESSAGES : 342
☾ FT. : Chris Evans
☾ CRÉDITS : hoodwink (avatar) | lazare (signature)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé, épris.
☾ AVEC : Alekseï Lazarev, son âme soeur.
☾ DATE D'ARRIVÉE : 30/11/2017
☾ LOCALISATION : Moscou.
☾ MÉTIER : Chercheur scientifique à la base, il a du se reconvertir barman dans un club dans le quartier Kitai Gorod.
☾ CLAN : Aucun clan, la famille d'abord.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Lun 2 Avr 2018 - 2:08


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

« Listen baby, ain't no mountain high. Ain't no valley low, ain't no river wide enough baby. If you need me call me no matter where you are, no matter how far don't worry baby, just call my name I'll be there in a hurry, you don't have to worry. 'Cause baby there ain't no mountain high enough, ain't no valley low enough, ain't no river wide enough to keep me from getting to you babe »
Je te promets que je lui ferai face. Il hochait la tête, il l'y encouragerait mais ne le pousserait pas non plus, il l'avait déjà assez poussé tout à l'heure. Mais en même temps, Aleks n'allait pas pouvoir garder le dos tourné à sa vie d'avant, les choses n'étaient jamais si simples dans la vie. Mais c'était Aleks. Il pouvait bien se montrer patient, après tout. Alekseï comptait plus à ses yeux que n'importe qui, y compris Mina. Donc même s'il comprenait totalement le point de vue de Mina... Alekseï, ses besoins et ses envies, passeraient forcément avant.

Comme tu veux. Il faudra aussi que je revende ma voiture, que je m'ouvre un compte ici. Je risque d'avoir besoin de tes talents de traducteur pour ne pas finir par gueuler contre le banquier.

Il réfléchissait à tout ceci au début, il devrait vraiment se faire une liste de tout ce qu'il aurait à faire à Copenhague pour partir en paix et ne pas avoir à retourner là-bas en cours de route. Il aurait, ceci dit, pu revenir en voiture jusqu'en Russie. Pas qu'il n'était pas fier de sa voiture mais quand même. Et sa voiture l'avait suivi dans toutes ses frasques, elle avait quelque chose de sentimental aussi.


Puis enfin, il le regardait manger, il aurait pu être un peu choqué mais il était surtout amusé. Qu'il le voit manger avec autant d'appétit avait un côté rassurant, même s'il se demandait aussi s'il mangeait beaucoup plus qu'avant, désormais. Petit sauvage. Il posait ses couverts le temps de prendre sa bière, l'ouvrir et boire une gorgée, le regardant avec un certain amusement et une certaine tendresse. Il ne l'avait jamais vu manger avec un tel empressement. Avait-il mangé le stricte minimum tout ce temps qu'il lui donne l'impression de se jeter sur sa nourriture dans un premier temps ? Puis ce regard qu'il lui lançait et ce sourire. Odin manquait de rire, songeant qu'Aleks aurait du se voir, peut-être, pour comprendre. Mais il se contentait d'un sourire tendre et de venir passer doucement sa main sur l'une des sienne. La phase où Odin était tout simplement attendri par l'homme qu'il avait sous les yeux et lorsqu'il était attendri de la sorte, peut-être était-il plus apte à donner de l'affection, comme là à caresser brièvement sa main ou comme après manger où il ne résisterait sûrement pas à une petite étreinte, juste comme ça. Plus besoin de raisons pour ça, non ? Plus besoin d'un câlin volé sans raison derrière. Je t'aime, je t'enlace, point.

Bref, d'abord, avant de penser au câlin et à l'avoir toute la nuit dans ses bras ; finir de manger. Ce qu'il parvenait à faire, d'ailleurs, dans le calme. Drôle de calme alors que leur retrouvailles avaient été très agitées mais cela faisait du bien quand même, comme si la normalité revenait après les éclats. Dire qu'ils s'étaient privés de tout ce bonheur tout ce temps, de cette vie à deux pourtant si simple et naturelle. Il soupirait contre lui-même en se levant pour débarrasser, attendant juste que son homme ait finir pour tout embarquer ; tu restes tranquille, je m'occupe de tout. Pas qu'il le pensait incapable, juste qu'il préférait le faire le temps qu'Aleks se repose un peu. Et puis, eh, ce n'était pas un peu de vaisselle qui allait le tuer.

Sinon... Pourquoi ne pas profiter de la semaine de libre que tu prendrais pour un petit road trip ? Mes valises entreront facilement dans le coffre et ça nous ferait quelque inst ants de liberté total, rien qu'à nous. La pleine lune est passée donc tu es tranquille pour ça. Et ça nous éviterait de rester coincé à Copenhague. On éteint nos téléphones pendant ce temps. On se coupe du reste, on profite et on se retrouve.

Traduction ; là aussi je m'occupe de tout.
(c) DΛNDELION


MOON OF MY LIFE
REMEMBER THOSE WALLS I BUILT ? WELL, BABY, THEY'RE TUMBLING DOWN. AND THEY DIDN'T EVEN PUT UP A FIGHT, THEY DIDN'T EVEN MAKE A SOUND. I FOUND A WAY TO LET YOU WIN BUT I NEVER REALLY HAD A DOUBT, STANDING IN THE LIGHT OF YOUR HALO, I GOT MY ANGEL NOW. IT'S LIKE I'VE BEEN AWAKENED, EVERY RULE I HAD YOU BREAK IT. IT'S THE RISK THAT I'M TAKING, I AIN'T NEVER GONNA SHUT YOU OUT. EVERYWHERE I'M LOOKING NOW, I'M SURROUNDED BY YOUR EMBRACE. YOU'RE MY SAVING GRACE, YOU'RE EVERYTHING I NEED AND MORE. HIT ME LIKE A RAY OF SUN, BURNING THROUGH MY DARKEST NIGHT. YOU'RE THE ONLY ONE THAT I WANT.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t277-aleksei-lazarev-i-chttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t300-aleksei-try-me-i-don-t-bite#1314

☾ PSEUDO : Heaven
☾ MESSAGES : 373
☾ FT. : Sebastian Stan
☾ CRÉDITS : shellhead. (avat) Moi-même (signa)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé à l'unique amour de sa vie, amoureux au delà de tous les mots
☾ AVEC : Son âme soeur, Odin H. Thorson
☾ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2018
☾ LOCALISATION : Moscou
☾ MÉTIER : Manutentionnaire pour le moment
☾ CLAN : Lycanthrope solitaire.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Mar 3 Avr 2018 - 16:53


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

Please forgive me, I know not what I do. Please forgive me, I can't stop loving you. Don't deny me, this pain I'm going through. Please forgive me, if I need you like I do. Please believe me, every word I say is true. Please forgive me, I can't stop loving you
Au moins Odin semble comprendre qu'il a besoin d'un peu de temps pour se remettre de ses émotions, il y a des choses sur lesquelles le lycan n'a pas changé. La plupart même et ça aussi c'est réconfortant de voir que son homme le connaît encore pour savoir quand il faut ne pas pousser trop loin, pour savoir qu'Alekseï ne dit pas ça pour l'embêter ou être méchant. Il tique, le lycan, lorsque son homme parle de sa voiture et de la revendre alors qu'il sait qu'Odin adore sa voiture. Ouvrir un compte, oui en effet il faudra que son homme le fasse.

- Oui bien sûr et je t'aiderai à apprendre le russe comme tu m'as aidé pour le danois.

Mieux vaut que ça soit Alekseï qui subisse les coups de colère d'Odin parce qu'il ne comprend pas un mot ou une expression plutôt que ça soit quelqu'un d'autre. Et puis qui sait, ça sera peut-être l'occasion de nouveaux fous rires entre eux, comme dans le temps, retrouver une certaine part d'insouciance. Le pire c'est que le lycan est confiant, il sait qu'Odin apprendra rapidement mais oui l'aider au départ.

Le repas, pourtant Alekseï se freine pour ne pas avaler trop rapidement mais oui il a plus que faim, déjà le midi il mange peu, pas vraiment le temps et le soir...bah le soir il se restreint pour Stanislas donc oui forcément de la viande sous son nez, difficile de résister à la tentation. Encore une chose qui a changé quoi, bien qu'Alekseï mangeait déjà de la viande avant, là c'est surtout qu'il n'a pas le choix, son organisme en réclame même s'il ne le voulait pas, il ne pourrait faire autrement. Tout comme Odin va découvrir que oui, il mange plus qu'avant. Mais heu pourquoi son homme donne l'air de se retenir de rire ou du moins de ne pas être loin de rire ? Qu'est-ce qu'il se passe, qu'est-ce qu'il a fait ? Plus que de répondre à ses interrogations, c'est attraper la main d'Odin dans la sienne quelques instants, ces petits gestes, ces petites attentions ça lui plait et lui fait du bien. Pourvu que son homme soit toujours ainsi parce qu'Alekseï lui sera pratiquement H24, doux et tendre, enfin, encore une fois en essayant de ne pas pousser trop loin pour ne pas étouffer Odin. Donc oui, lui attraper la main rapidement et la serrer dans la sienne quelques secondes avant de le laisser continuer à manger et de continuer lui-même également.

Encore se calmer un peu plus et savourer ce calme qui continu de se faire, le calme après la tempête, les choses qui se mettent en place doucement mais sûrement. Se retrouvant à devoir laisser son homme débarrasser, le lycan en soupire de le voir faire, Odin ne doit pas se rendre compte que dans ses gestes, son attitude, on sait les moments où il vaut mieux ne pas insister. Au moins là dessus Alekseï sait décrypter ses manières de faire, à défaut d'avoir compris les signes qu'Odin a pu lui envoyer toutes ces années. Ah, heu. Oh. Oui le temps que ça lui monte au cerveau ; road trip, voiture, être sur les routes comme avant.

- J'adore cette idée.

Limite s'il ne sauterait pas au plafond de joie le lycan mais eh il a toujours aimé voyager même quand ses parents ont voulus se fixer à Copenhague, il a gardé cette envie de voyages, de bouger, de découvrir des choses. Peut-être qu'il aurait dû nuancer le son de sa voix et paraître moins enjoué, non ? Alekseï en sait rien mais c'est fait. Mais c'est bien beau tout ça et l'envie d'Odin pour débarrasser la table mais il ne va tout de même pas rester sans rien faire, si ? Quoi qu'il y a bien encore quelque chose que le lycan n'a pas fait depuis qu'il a retrouvé Odin ; lire son poème. Oui, il n'a pas oublié, le papier est même dans sa poche.

(c) DΛNDELION





Tonight I want to see it in your eyes. Feel the magic. There's something that drives me wild and tonight we're gonna make it all come true. Cause baby, you were made for me and I was made for you. I was made for lovin' you baby. You were made for lovin' me. And I can't get enough of you baby.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ☾ Semi-Dieu Nordique
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t271-odin-h-thorson-o-mahttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t297-odin-h-thorson-o-may-thor-strikes-you-dead

☾ PSEUDO : ROGERS.
☾ MESSAGES : 342
☾ FT. : Chris Evans
☾ CRÉDITS : hoodwink (avatar) | lazare (signature)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé, épris.
☾ AVEC : Alekseï Lazarev, son âme soeur.
☾ DATE D'ARRIVÉE : 30/11/2017
☾ LOCALISATION : Moscou.
☾ MÉTIER : Chercheur scientifique à la base, il a du se reconvertir barman dans un club dans le quartier Kitai Gorod.
☾ CLAN : Aucun clan, la famille d'abord.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Jeu 24 Mai 2018 - 22:36


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

« Listen baby, ain't no mountain high. Ain't no valley low, ain't no river wide enough baby. If you need me call me no matter where you are, no matter how far don't worry baby, just call my name I'll be there in a hurry, you don't have to worry. 'Cause baby there ain't no mountain high enough, ain't no valley low enough, ain't no river wide enough to keep me from getting to you babe »
S'il pouvait, il passerait sa vie nu. Se lever, se mouvoir, cuisiner, faire ce qu'il avait à faire, nu, c'était une habitude qu'il avait chez lui, c'était signe de confort et la pudeur, il n'en n'avait tout simplement pas. On est comme on est, point. Vivre libre, sans vêtements chez soi, c'était synonyme de confort. Il aurait donc bien envie de retirer son haut et il avait déjà oublié pourquoi il l'avait enfilé alors que tout ce qu'il voulait, c'était la liberté que procurait la nudité.

Puis la conversation déviait sur un point qui le titillait assez ; devoir apprendre le Russe. Pas que demander de l'aide était insurmontable mais en soi, c'était compliqué. Il avait toujours été indépendant à faire les choses par lui-même, ne jamais demander de l'aide à qui que ce soit : ça faisait surtout parti de son éducation. Aleks le savait. Aider les autres ne le dérangeait pas mais recevoir de l'aide lui donnait l'impression d'être incapable, c'était frustrant et il savait d'avance que cela risquait surtout de le rendre particulièrement désagréable alors que son homme ne méritait pas ça. Il repensait aussi à leur enfance, quand Aleks venait d'arriver, n'avait rien ni personne sinon lui - le pauvre - et qu'il a du lui apprendre le danois pour vite rattraper son retard à l'école et pouvoir se défendre lui-même des autres. Même si pour ce dernier point, même si Aleks avait vite appris le danois, le premier qui osait s'en prendre à Aleks se retrouvait surtout avec un Odin énervé sur le coin de la tronche. Bref, ça l'agaçait tout ça mais son homme en valait la peine, heureusement pour lui.

Puis c'était ces petits gestes affectueux qu'Odin ne pouvait avoir que pour lui, s'arrêter de manger pour caresser sa main et voir cette caresse rendue. Attendri, apaisé. Il ne lui fallait pas plus que ça pour être heureux. Il ne demandait pas la lune, ne demandait pas l'impossible, juste... juste ça. A lui de faire en sorte que ça perdure. Puis ils finissaient de manger et il débarrassait pour ensuite aller faire la vaisselle. Il prenait déjà ses marques l'air de rien en allumant l'eau chaude, en saisissant l'éponge. Il prenait ses marques et les imposait, l'air de rien, à Aleks. Je fais à manger, je débarrasse, je nettoie, toi, tu te reposes, point. Puis il lui parlait alors qu'il lavait une assiette. Il ne pensait pas le faire ployer si vite avec cette idée de road trip mais ce serait bénéfique pour eux de voyager, se retrouver, se ressourcer, ils en avaient grand besoin, Aleks ne pouvait pas le contredire sur ce point, c'était très important.

Parfait. Il va falloir que tu prévois une plus grosse valise dans ce cas.

Un peu amusé, il posait l'autre assiette et lui souriait. Il avait hâte, cette vie à deux qu'il avait tant rêvé et qui arrivait enfin, cette vie à deux dont il avait rêvé et qui se concrétisait. Il finissait la vaisselle, séchait ce qu'il restait et restait quelque secondes devant les meubles pour essayer de se rappeler où il devait ranger ce qu'il tenait. Hm... Allait-il lui en vouloir aussi pour sa plaisanterie sur la valise ? Etait-il encore trop tôt pour vraiment parler de leur retour de quelque jours à Copenhague ?

Je peine à réaliser que notre vie à deux commence maintenant.

Pourtant c'était le cas, elle commençait. Il reposait le torchon et retournait le voir dans l'espoir d'un nouveau baiser, d'une étreinte aussi. Il n'était pas rassasié du tout.

Je t'aime, Aleks.

Pas besoin d'occasion ou autre. Juste ça. Un je t'aime spontané. Il le ressentait, voulait lui dire, alors ça sortait. Ce serait peut-être trop à force, il n'en savait rien. C'était aussi à force de se réprimer, ça avait besoin de sortir. Et ça sortait.
(c) DΛNDELION


MOON OF MY LIFE
REMEMBER THOSE WALLS I BUILT ? WELL, BABY, THEY'RE TUMBLING DOWN. AND THEY DIDN'T EVEN PUT UP A FIGHT, THEY DIDN'T EVEN MAKE A SOUND. I FOUND A WAY TO LET YOU WIN BUT I NEVER REALLY HAD A DOUBT, STANDING IN THE LIGHT OF YOUR HALO, I GOT MY ANGEL NOW. IT'S LIKE I'VE BEEN AWAKENED, EVERY RULE I HAD YOU BREAK IT. IT'S THE RISK THAT I'M TAKING, I AIN'T NEVER GONNA SHUT YOU OUT. EVERYWHERE I'M LOOKING NOW, I'M SURROUNDED BY YOUR EMBRACE. YOU'RE MY SAVING GRACE, YOU'RE EVERYTHING I NEED AND MORE. HIT ME LIKE A RAY OF SUN, BURNING THROUGH MY DARKEST NIGHT. YOU'RE THE ONLY ONE THAT I WANT.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t277-aleksei-lazarev-i-chttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t300-aleksei-try-me-i-don-t-bite#1314

☾ PSEUDO : Heaven
☾ MESSAGES : 373
☾ FT. : Sebastian Stan
☾ CRÉDITS : shellhead. (avat) Moi-même (signa)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé à l'unique amour de sa vie, amoureux au delà de tous les mots
☾ AVEC : Son âme soeur, Odin H. Thorson
☾ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2018
☾ LOCALISATION : Moscou
☾ MÉTIER : Manutentionnaire pour le moment
☾ CLAN : Lycanthrope solitaire.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Mar 12 Juin 2018 - 20:49


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

Please forgive me, I know not what I do. Please forgive me, I can't stop loving you. Don't deny me, this pain I'm going through. Please forgive me, if I need you like I do. Please believe me, every word I say is true. Please forgive me, I can't stop loving you
Plusieurs raisons font qu'Alekseï ne peut qu'assurer à Odin qu'il l'aidera pour le russe, déjà parce qu'il l'aime, n'est-ce pas normal de vouloir aider l'homme qu'on aime ? D'autant plus que c'est à cause de lui si Odin doit l'apprendre, peut-être un petite pointe de culpabilité qui lui fait dire ça. Mais c'est surtout parce qu'il voit le fait qu'ils passeront encore plus de temps tous les deux et que oui, ça serait l'occasion de nouveaux fou rires entre eux, comme autrefois. Et puis il y a aussi le fait que, oui, le lycan sait parfaitement à quel point Odin peut détester demander de l'aide ou en recevoir, ça a toujours été. Ce qui a toujours été aussi, c'est bien le fait qu'Alekseï l'ait toujours épaulé, aidé, encouragé mais aussi rassuré au besoin, c'est donc logique qu'il le fasse encore. Il pourrait lui citer tout un tas de situation où il a pu l'aider d'une manière ou d'une autre mais c'est vrai que prendre Odin de front en lui disant « tu as besoin d'aide, je vais le faire », bah ce n'est pas le meilleur moyen qui soit. En même temps et pour une fois, Alekseï peut bien s'imposer, non ? C'est quand même sa langue natale et lui ne craint pas les coups de colères de son homme parce que ça n'ira pas assez vite à son goût, lui peut les encaisser sans broncher. Et oui, ça ira plus vite si Odin apprend le russe avec lui plutôt que tout seul dans son coin ou sur le tas, parce que ça aussi ça va le frustrer et risque de le faire gueuler sur le premier venu. C'est même sans doute déjà fait depuis qu'il est sur Moscou à le chercher.

Bon d'accord, Alekseï aurait pu lui dire les choses autrement, ce n'était pas très fin de sa part là mais en même temps, il plane le lycan, de ses retrouvailles, d'avoir vraiment trouvé Odin. Il a encore pratiquement l'impression que tout ceci n'est qu'un rêve et qu'il va bientôt se réveiller pour découvrir que rien de tout ça n'est vrai. Il plane totalement, trop d'émotions d'un coup, le laissant forcément un peu en décalage même pendant le repas alors qu'il y a des regards d'Odin qu'il ne comprend pas, ne percutant pas totalement des faits. Il va lui falloir un peu de temps pour se rassurer, se dire qu'il ne rêve rien, qu'il peut vraiment toucher et embrasser Odin comme il en a vraiment envie après toutes ces années. Qu'il peut vraiment le dévorer du regard et être dans ses bras, le nez dans son cou à sentir son odeur. Planant mais avec quelque réflexes toujours là et bien ancrés, comme savoir quand il ne sert à rien d'essayer d'argumenter avec son homme. S'il s'est mis en tête de débarrasser et de faire la vaisselle, Alekseï pourrait toujours grogner que ça ne changerait rien, pire encore ça peut les contrarier tous les deux.

- Tu sais que techniquement un sac à dos me suffit monsieur j'ai besoin d'un coffre pour mes valises ?

Le lycan est sans nul doute le plus sensible des deux et a un côté plus « féminin » qu'Odin mais d'eux deux c'est aussi lui qui peut le moins faire attention à son apparence ou ce qu'il peut porter. Surtout en voyage alors que ça ne lui es pas arrivé depuis bien trop longtemps. Insistant bien sur le « mes » pour l'enquiquiner en retour parce que oui, il a bien compris l'allusion de son homme et que finalement ça l'amuse plus qu'autre chose. Alekseï s'est décidé au milieu à enfin lire le poème d'Odin alors qu'il aurait pu le faire plus tôt, c'est juste que les choses se sont tellement enchaînées qu'il n'a pas pris le temps de le faire avant. Lisant assez rapidement, trouvant cela un peu trop émouvant, comme s'il avait besoin de finir à nouveau les larmes aux yeux. Tsss. Entendant ce qu'Odin lui dit mais ne relevant le regard sur son homme que quand il approche.

- Que notre vie à deux commence enfin.

Ce « enfin », il était temps après toutes ces années qu'on vient de perdre. Pour rien en plus, ils ont perdus autant de temps par peur de perdre l'autre alors qu'ils auraient tout gagné bien plus tôt si l'un des deux avait bougé avant. Alekseï se relève pour attirer Odin contre lui et venir se hisser sur la pointe des pieds pour lui déposer un tendre baiser contre ses lèvres avant de murmurer contre.

- Je t'aime aussi, Odin.

Avant de lui voler un autre baiser tout en passant ses bras dans le dos de son homme, se lover un peu plus encore contre lui. Bien décidé à profiter de chaque occasion possible pour câliner Odin et l'embrasser également, tellement longtemps qu'il a envie de tout ceci et là qu'il n'a plus à tenter de rester de marbre et bien, il ne va pas se gêner.

- Et si on regagnait la chambre ?

Ce petit regard malicieux en lui disant ça, laissant présager qu'Alekseï a envie de retrouver ses bras d'une autre manière également. Laisse moi t'aimer. Parce que oui il a toujours envie de ça, de couvrir le corps de son homme de baisers et de caresses, le couvrir d'amour. Ce besoin de se sentir aimé qu'il peut avoir mais aussi de faire sentir à Odin à quel point il peut l'aimer.

(c) DΛNDELION





Tonight I want to see it in your eyes. Feel the magic. There's something that drives me wild and tonight we're gonna make it all come true. Cause baby, you were made for me and I was made for you. I was made for lovin' you baby. You were made for lovin' me. And I can't get enough of you baby.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ☾ Semi-Dieu Nordique
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t271-odin-h-thorson-o-mahttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t297-odin-h-thorson-o-may-thor-strikes-you-dead

☾ PSEUDO : ROGERS.
☾ MESSAGES : 342
☾ FT. : Chris Evans
☾ CRÉDITS : hoodwink (avatar) | lazare (signature)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé, épris.
☾ AVEC : Alekseï Lazarev, son âme soeur.
☾ DATE D'ARRIVÉE : 30/11/2017
☾ LOCALISATION : Moscou.
☾ MÉTIER : Chercheur scientifique à la base, il a du se reconvertir barman dans un club dans le quartier Kitai Gorod.
☾ CLAN : Aucun clan, la famille d'abord.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Mer 20 Juin 2018 - 17:55


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

« Listen baby, ain't no mountain high. Ain't no valley low, ain't no river wide enough baby. If you need me call me no matter where you are, no matter how far don't worry baby, just call my name I'll be there in a hurry, you don't have to worry. 'Cause baby there ain't no mountain high enough, ain't no valley low enough, ain't no river wide enough to keep me from getting to you babe »
Il n'y avait vraiment que pour Aleks et ses beaux yeux océan qu'il accepterait de se poser ici, de quitter son confort à Copenhague pour ce Moscou délabré et morne. Il n'y avait vraiment que pour lui qu'il accepterait d'apprendre le Russe. Il avait de la chance, le Aleks, qu'Odin soit fou amoureux parce qu'il n'aurait pas fait le quart de tout ça pour n'importe qui. Pas même sûr qu'il l'aurait fait pour un de ses frère, d'ailleurs. Pour sa soeur à la limite mais le reste, non. Ouais, il n'y avait vraiment que pour l'homme de sa vie qu'il acceptait toutes ces concessions. Car c'était ce qu'était Aleks pour lui, l'homme de sa vie. Il n'y avait aucun doute possible sur ce point. Il suffisait de voir les regards qu'ils s'échangeaient, cela prenait tout son sens pour lui. Se couver du regard, s'admirer. Avec les yeux qui brillent d'admiration, surtout. Il y avait aussi et surtout une pointe de possessivité dans le regard d'Odin, ce je l'ai laissé s'échapper trop longtemps mais il est désormais mien, uniquement mien .

Juste un sac ? Permets moi d'en douter. Tu aimes trop ton confort pour ça.

Il disait cela en référence à cet appartement que son homme semblait peu décidé à quitter, aussi. Cela et son confort à vivre ici, dans un sens plus large. Dans un sens où il ne voulait pas le quitter ni plus largement encore, quitter son pays. Odin savait qu'il allait morfler ici et là encore, s'il acceptait, ce n'était vraiment que par amour pour Aleks. Aleks qui le taquinait pour ses valises alors qu'au final, s'il en prenait plusieurs, c'était parce qu'il devait déménager, lui, pas juste voyager. Même s'il aurait aimé que ce soit si simple qu'un voyage avec une date de retour, il n'avait pas ce luxe donc il soupirait, mais il préférait ne pas faire de remarque, sachant qu'il aurait pu se montrer blessant sans le vouloir en lui faisant remarquer que lui n'avait pas la chance de juste voyager pour une ou deux semaine. Et mine de rien, cela lui demandait un effort sur-humain de ne pas se montrer sarcastique en lui sortant cette remarque. Il avait pincer ses lèvres, plissait le nez, préférant croire qu'Aleks ne se rendait pas compte de ce qu'il venait de lui balancer dans la gueule. Odin qui faisait tout ça pour lui et lui faire plaisir, ouais, cette remarque ne passait pas du tout, il allait sûrement la ruminer un moment. Odin avait sa fierté, il était même orgueilleux alors se prendre ça alors qu'il était obligé de les faire à cause de lui, ses valises... Il ruminait. Il faisait de son mieux pour rester conciliant mais il avait ses limites. Mais il peinait à croire malgré tout que leur relation commençait véritablement, qu'ils allaient commencer tout ça ensemble. Ils s'échangeaient ces mots puis finalement, il "explosait".

Au pire des cas, si mes valises sont si gênantes, elles peuvent rester à Copenhague.

Sous-entendu, moi avec. Bam. C'était sorti, il était amer. Il n'aura pas ruminé bien longtemps même s'il essayait de prendre sur lui pour ne pas être méchant ou trop froid non plus, il était juste un peu sec. Mais il soupirait pour évacuer ça, parce qu'il ne voulait pas jeter une trop grande ombre sur ce début de relation mais qu'Aleks devrait commencer à réfléchir à ce qu'il dit avant de parler. A ce stade, il valait mieux qu'Aleks ne joue pas les yeux de chien battu et joue les victimes car cela n'aurait fait que l'énerver davantage, pas qu'il n'avait aucune pitié mais ce genre de chose ne prenait pas avec lui. Avec lui, au contraire, il valait mieux assumer que la jouer pathos. Il espérait donc qu'Aleks ne la joue pas comme ça même s'il le voyait venir. Mais il soupirait parce que dans le fond, il l'aimait et lui disait. Je t'aime, point. Il ne pouvait pas résister à la tendresse de ses baisers, il les avait tant attendu, ces baisers. Il les avait tant désiré. Il s'était souvent imaginé ces baisers, la sensation que cela ferait, il s'était même demandé si Aleks embrassait bien ou non. Le résultat était qu'il ne connaissait rien de mieux que ses lèvres et que ces baisers, puisqu'Aleks lui en volait un second, l'aidait à se calmer. Odin ne pouvait que poser ses mains sur ses hanches et l'inciter à rester ainsi contre lui. Peut-être que ses mains déviaient jusqu'à ses fesses, bon, il n'y pouvait rien, il n'était qu'un homme et ses mains avaient trouvés leur places là, elles y étaient confortablement installées.

Hm ? Regagner la chambre ? Tu ne préfères pas attendre de digérer un peu ?

Il le taquinait. La tempête qui se calmait et commençait peu à peu à s'effacer. Il attrapait la lèvre inférieur de son homme, lui mordillant, lui suçotant. Ses mains exerçant une très légère pression, juste histoire de dire, je te tiens. Tu es mien. Puis il déposait un nouveau baiser contre ses lèvres, le guidant jusqu'à la chambre tout en se faisant. Oops, le t-shirt qui vole à travers la pièce, Odin qui se retrouvait donc à nouveau nu. C'était ainsi qu'il se sentait le plus à l'aise, nu. Il glissait juste ses doigts sur le lacet qui tenait le pantalon de son homme. Le défaire pour laisser son pantalon glisser le long de ses jambes. Il jouait aussi un peu de sa taille, il est vrai, il s'imposait un peu, l'air de rien.
(c) DΛNDELION


MOON OF MY LIFE
REMEMBER THOSE WALLS I BUILT ? WELL, BABY, THEY'RE TUMBLING DOWN. AND THEY DIDN'T EVEN PUT UP A FIGHT, THEY DIDN'T EVEN MAKE A SOUND. I FOUND A WAY TO LET YOU WIN BUT I NEVER REALLY HAD A DOUBT, STANDING IN THE LIGHT OF YOUR HALO, I GOT MY ANGEL NOW. IT'S LIKE I'VE BEEN AWAKENED, EVERY RULE I HAD YOU BREAK IT. IT'S THE RISK THAT I'M TAKING, I AIN'T NEVER GONNA SHUT YOU OUT. EVERYWHERE I'M LOOKING NOW, I'M SURROUNDED BY YOUR EMBRACE. YOU'RE MY SAVING GRACE, YOU'RE EVERYTHING I NEED AND MORE. HIT ME LIKE A RAY OF SUN, BURNING THROUGH MY DARKEST NIGHT. YOU'RE THE ONLY ONE THAT I WANT.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t277-aleksei-lazarev-i-chttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t300-aleksei-try-me-i-don-t-bite#1314

☾ PSEUDO : Heaven
☾ MESSAGES : 373
☾ FT. : Sebastian Stan
☾ CRÉDITS : shellhead. (avat) Moi-même (signa)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé à l'unique amour de sa vie, amoureux au delà de tous les mots
☾ AVEC : Son âme soeur, Odin H. Thorson
☾ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2018
☾ LOCALISATION : Moscou
☾ MÉTIER : Manutentionnaire pour le moment
☾ CLAN : Lycanthrope solitaire.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Mar 3 Juil 2018 - 21:50


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

Please forgive me, I know not what I do. Please forgive me, I can't stop loving you. Don't deny me, this pain I'm going through. Please forgive me, if I need you like I do. Please believe me, every word I say is true. Please forgive me, I can't stop loving you
C'est que le lycan aime son confort malgré tout sauf qu'avec sa nouvelle nature lui voit plutôt le fait que dans cet appartement, il est bien, il est en sécurité. C'est devenu son refuge au fil du temps passer ici, ce qui n'était pourtant pas gagné, pas de la manière dont son ami elfe a pu le ramasser ; à l'opposé total de celui qu'il peut être normalement. À l'opposé de l'homme qu'il est entrain de devenir ou de redevenir, Alekseï n'a pas voulu s'appesantir là dessus mais il l'a bien laissé sous-entendre à Odin qu'il a failli mourir. Pour ne pas dire une poussée suicidaire, il aimerait dire que c'est parce qu'il n'avait plus son meilleur ami près de lui que ça en est arrivé là, ça a peut-être aidé mais c'est surtout de constater ce que la bête est capable de faire les nuits de pleine lune. Tuer un humain et le déchiqueter, de quoi être dégoûté de soi, dégoûté de la vie et de tout, déjà qu'il était à peine en mode survit avant que ça ne se produise alors après...Alekseï n'a pas fini de se reconstruire et il accepte toujours mal ce qu'il est devenu, toujours traumatisé par ce qui lui est arrivé, par cette morsure et ces changements.

Alekseï est ailleurs, pas en état de vraiment réfléchir à ce qu'il peut dire et ça ne manque pas, Odin prend mal ce qu'il a pu lui dire alors que c'était innocent. Que ce n'était pas du tout sur le même registre. Le lycan tique est pas qu'un peu, il sait très bien qu'il y a encore un an de ça, il aurait cherché à s'excuser, à prendre sur lui et s'expliquer avec Odin sauf que là, ce n'est pas la même. Il tique oui et l'animal gronde au fond de lui, pas étonnant alors qu'ils sont plus que proches de la pleine lune, ça gronde, ça se rebelle, ça tire sur ses chaînes. Ne te laisse pas parler ainsi. Le lycan est à deux doigts de reculer pour s'éloigner d'Odin, posant même un pied en arrière pour amorcer cela. Se faisant violence pour ne pas le faire, quand bien même, Alekseï regarde sur les côtés s'il y a un point de sortie. Se faisant aussi violence pour ne pas répliquer, partagé entre presque supplier Odin et l'envoyer valser. Il lui faut de longues secondes pour trouver un équilibre au milieu du bordel qui règne dans sa tête et dans son cœur. Alekseï admet facilement qu'il aurait dû faire attention mais est-ce qu'Odin se rend compte de ce qu'il se passe vraiment en lui ? À nouveau, le lycan a la sensation qu'Odin minimise les faits et ce qui a pu lui arriver ainsi que les conséquences de tout ça.

Finissant pourtant par l'embrasser et l'attirer contre lui, soufflant à sa manière si on peut dire ça ainsi pour désamorcer le bordel qui allait venir. Je suis désolé mon amour. Un moyen de lui dire ça aussi, parce qu'il pense à lui le lycan mais il est plus que conscient de ce qu'Odin fait pour lui en acceptant de venir vivre ici au lieu de chercher à le forcer à retourner à Copenhague. Des baisers, le couvrir de baisers, s'apaiser lui-même autant qu'il cherche à calmer son homme, il n'est ni idiot, ni aveugle et le sait qu'Odin est énervé là. Se calmer mutuellement et oublier cette maladresse de la part d'Alekseï, ce qui ne va pas sans raviver certaines envies, plus de proximité entre eux, plus encore maintenant qu'il a regoûté aux talents d'Odin, il est déjà accro. Le lui indiquant clairement même et puis après une presque dispute quoi de mieux que des retrouvailles sur l'oreiller.

Il aime les réactions d'Odin, les mains de son homme sur ses fesses, sa manière de lui répondre puis de l'embrasser. Oui, je suis tien. Enfin il est à Odin tout comme Odin est à lui maintenant. Ce enfin qui risque de trotter un long moment dans sa tête d'ailleurs, c'est tellement inattendu qu'Odin l'ait cherché ainsi et soit là, Alekseï avait aussi perdu l'espoir d'être un jour dans les bras d'Odin comme il le voulait vraiment et pourtant. Si le lycan se laisse faire et recule jusqu'à la chambre, s'il ne se fait pas prier pour venir poser ses doigts sur la peau douce et chaude de son homme, il a quand même un petit « doucement amour » qui trotte dans sa tête. Ce n'est pas tant qu'Odin cherche à s'imposer ainsi, c'est vraiment que même s'il a proposé ce retour dans la chambre, son homme va trop vite par moment. Enfin, surtout parce qu'Alekseï a quelque chose en tête.

Alors oui, dès que son pantalon se retrouve de nouveau sur le sol, il ôte de lui même son tee-shirt, histoire que son homme ne s'impatiente pas de trop. Est une fois parvenu à bonne distance du lit, il profite un peu de ces nouveaux dons pour renverser la situation et faire en sorte que ça soit Odin qui recule. Que son homme recule jusqu'à ne plus avoir d'autre choix que finir sur le lit, le faisant tout en l'embrassant, les mains posées sur les hanches d'Odin. Accompagnant le mouvement pour finir au dessus de son homme, une fois qu'Odin est allongé ; à son tour de jouer sur le corps d'Odin. À son tour de le couvrir de baisers et de caresses comme il a pu le faire avec Alekseï tout à l'heure, à son tour de lui montrer à quel point il peut l'aimer. S'il a énormément besoin de se sentir aimé, vraiment aimé par Odin, il a tout autant besoin de lui faire sentir qu'il l'aime. Harcelant ses lèvres de baisers, s'installant à cheval au dessus de son homme, avant de se redresser pour l'admirer, le couver du regard, profitant visuellement du corps ô combien parfait d'Odin.

(c) DΛNDELION





Tonight I want to see it in your eyes. Feel the magic. There's something that drives me wild and tonight we're gonna make it all come true. Cause baby, you were made for me and I was made for you. I was made for lovin' you baby. You were made for lovin' me. And I can't get enough of you baby.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ☾ Semi-Dieu Nordique
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t271-odin-h-thorson-o-mahttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t297-odin-h-thorson-o-may-thor-strikes-you-dead

☾ PSEUDO : ROGERS.
☾ MESSAGES : 342
☾ FT. : Chris Evans
☾ CRÉDITS : hoodwink (avatar) | lazare (signature)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé, épris.
☾ AVEC : Alekseï Lazarev, son âme soeur.
☾ DATE D'ARRIVÉE : 30/11/2017
☾ LOCALISATION : Moscou.
☾ MÉTIER : Chercheur scientifique à la base, il a du se reconvertir barman dans un club dans le quartier Kitai Gorod.
☾ CLAN : Aucun clan, la famille d'abord.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Mar 3 Juil 2018 - 23:37


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

« Listen baby, ain't no mountain high. Ain't no valley low, ain't no river wide enough baby. If you need me call me no matter where you are, no matter how far don't worry baby, just call my name I'll be there in a hurry, you don't have to worry. 'Cause baby there ain't no mountain high enough, ain't no valley low enough, ain't no river wide enough to keep me from getting to you babe »
Viril. C’était le mot qu’on utilisait souvent pour décrire Odin. Quand on parlait d’homme et comment ils étaient supposés être, on faisait référence à lui. Il ne s’en sentait pas toujours digne, n’aimait pas toujours qu’on le qualifie de « mâle » qui lui donnait l’impression qu’il n’y avait qu’une façon pour les gens d’être un homme mais aussi parce que selon la description paternelle, il était encore un peu loin d’être un homme. Ni marié, ni fiancé, il possédait bien son propre appartement mais qu’il devrait louer, il avait un très bon travail mais devrait changer et retomber en bas de l’échelle. Pourtant même sans cela on aurait dit de lui qu’il était viril. Sûrement était-ce aussi parce qu’il prenait toujours les choses en main, ne se sentait pas de se laisser donner des ordres et les suivre. Et sûrement son physique qui jouait, qui pesait dans la balance. Son comportement sans doute. Il était vrai qu’il était parfois un peu cliché, comme lorsqu’il saisissait entre ses mains les fesses fermes de son homme, avec une pointe de possessivité et une plus grosse pointe... d’envie.

Qui pouvait-il ? S’il aimait sentir la peau douce et chaude de son homme ? S’il voulait profiter de ce qui lui était offert ? Il n’était jamais qu’un homme et c’était peut-être cliché mais il ne parvenait pas à culpabiliser de le maintenir ainsi, fermement. Quand il aimait, ce n’était pas à moitié. C’était de ces parties du corps d’une personne qu’il aimait et il ne se privait pas de le montrer, de le faire savoir. Surtout qu’il aimait particulièrement les fesses d’Aleks, même s’il ne lui avait jamais dis, son regard avait souvent trainé et ses pensées avaient souvent été... loin. Très loin.

Il avait toujours été extrêmement à l’aise avec sa sexualité et sa virilité, c’était pour cela qu’il n’était pas timide ni contre de nouvelles expériences. Comme certains diraient, être au dessus ou en dessous, les deux lui convenaient. Pas de tabou. C’était plutôt le fait de se faire ainsi asseoir dans le lit qui le faisait tiquer pendant quelque secondes et pour une chose en particulier : il n’avait plus le contrôle. Il détestait perdre le contrôle. Il n’en n’avait pas l’habitude et il détestait ça. Se faire pousser dans les couloirs jusqu’à la chambre était une chose, se faire pousser dans le lit et sentir Aleks lui grimper dessus le faisait tiquer quelque secondes. Se faire allonger. Il lui fallait bien quelque autres secondes pour se remettre totalement dans le bain, le temps de relâcher la pression accumulée. Reposer ses mains sur Aleks, toujours au même endroit, place attitrée. L’embrassant autant qu’il l’embrassait dans un premier temps, langoureusement, amoureusement. Il n’aurait jamais cru qu’ils parviendraient à en arriver là un jour.

La tempête de tout à l’heure était oubliée sur l’instant, il aimait assez cette façon d’occulter un problème. Au lit. Et avant ça, avec des baisers. Odin l’aimait tellement que cela jouait aussi. C’était dingue tout ce qu’il pouvait encaisser pour ses beaux yeux.

Il le regardait se redresser, il lui semblait à la fois fier et impérieux ainsi perché. Il se mordait la lèvre inférieur en profitant de la vue qu’il avait.
(c) DΛNDELION


MOON OF MY LIFE
REMEMBER THOSE WALLS I BUILT ? WELL, BABY, THEY'RE TUMBLING DOWN. AND THEY DIDN'T EVEN PUT UP A FIGHT, THEY DIDN'T EVEN MAKE A SOUND. I FOUND A WAY TO LET YOU WIN BUT I NEVER REALLY HAD A DOUBT, STANDING IN THE LIGHT OF YOUR HALO, I GOT MY ANGEL NOW. IT'S LIKE I'VE BEEN AWAKENED, EVERY RULE I HAD YOU BREAK IT. IT'S THE RISK THAT I'M TAKING, I AIN'T NEVER GONNA SHUT YOU OUT. EVERYWHERE I'M LOOKING NOW, I'M SURROUNDED BY YOUR EMBRACE. YOU'RE MY SAVING GRACE, YOU'RE EVERYTHING I NEED AND MORE. HIT ME LIKE A RAY OF SUN, BURNING THROUGH MY DARKEST NIGHT. YOU'RE THE ONLY ONE THAT I WANT.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t277-aleksei-lazarev-i-chttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t300-aleksei-try-me-i-don-t-bite#1314

☾ PSEUDO : Heaven
☾ MESSAGES : 373
☾ FT. : Sebastian Stan
☾ CRÉDITS : shellhead. (avat) Moi-même (signa)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé à l'unique amour de sa vie, amoureux au delà de tous les mots
☾ AVEC : Son âme soeur, Odin H. Thorson
☾ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2018
☾ LOCALISATION : Moscou
☾ MÉTIER : Manutentionnaire pour le moment
☾ CLAN : Lycanthrope solitaire.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Mar 10 Juil 2018 - 15:53


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

Please forgive me, I know not what I do. Please forgive me, I can't stop loving you. Don't deny me, this pain I'm going through. Please forgive me, if I need you like I do. Please believe me, every word I say is true. Please forgive me, I can't stop loving you
Si Alekseï ne connaissait pas autant Odin depuis aussi longtemps, nul doute que ça aurait pu mal finir et que le lycan n'aurait pas autant pris sur lui là. Parce qu'il ne faut pas croire mais il a quand même son petit caractère le brun et ça ne serait pas la première fois qu'il remet Odin à sa place. Sauf que là, les choses sont différentes, les circonstances sont plus que particulières et si son homme n'avait pas à s'emballer et lui répliquer ça, Alekseï n'avait pas à dire les choses sans réfléchir avant. Et l'air de rien, même si le lycan ne le découvre vraiment sur le plan intime que ce soir, il sait quand même comment s'y prendre avec Odin pour le calmer et lui faire penser à autre chose. Vingt ans de pratique d'un homme un peu trop intransigeant et dominant. Vingt ans à ses côtés, à le voir agir et réagir, à voir aussi des choses que les autres n'ont jamais réussi à voir. Enfin, si on met de côté qu'Alekseï n'a pas réussi à voir l'évidence ; les vrais sentiments d'Odin pour lui.

Sur le plan physique et intime, ils sont tous les deux sur le même pied d'égalité, disons que oui, Alekseï a déjà pu voir Odin en public avec toutes les conquêtes qu'il a eu mais dans le privé non. Si ce n'est leur nuit ensemble mais justement de cette nuit, Odin doit surtout se souvenir d'un Alekseï qui lui avait laissé entièrement les rênes de leur ébat. Alors que le lycan aime bien aussi prendre les commandes, certes, il ne s'imposera jamais comme son homme peut le faire mais oui prendre les choses en main, il apprécie. Dessus, dessous, les deux lui vont et de ses rares conquêtes il a quand même largement eu le temps de passer de l'un à l'autre.
(c) DΛNDELION





Tonight I want to see it in your eyes. Feel the magic. There's something that drives me wild and tonight we're gonna make it all come true. Cause baby, you were made for me and I was made for you. I was made for lovin' you baby. You were made for lovin' me. And I can't get enough of you baby.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ☾ Semi-Dieu Nordique
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t271-odin-h-thorson-o-mahttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t297-odin-h-thorson-o-may-thor-strikes-you-dead

☾ PSEUDO : ROGERS.
☾ MESSAGES : 342
☾ FT. : Chris Evans
☾ CRÉDITS : hoodwink (avatar) | lazare (signature)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé, épris.
☾ AVEC : Alekseï Lazarev, son âme soeur.
☾ DATE D'ARRIVÉE : 30/11/2017
☾ LOCALISATION : Moscou.
☾ MÉTIER : Chercheur scientifique à la base, il a du se reconvertir barman dans un club dans le quartier Kitai Gorod.
☾ CLAN : Aucun clan, la famille d'abord.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Mar 17 Juil 2018 - 1:46


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

« Listen baby, ain't no mountain high. Ain't no valley low, ain't no river wide enough baby. If you need me call me no matter where you are, no matter how far don't worry baby, just call my name I'll be there in a hurry, you don't have to worry. 'Cause baby there ain't no mountain high enough, ain't no valley low enough, ain't no river wide enough to keep me from getting to you babe »
Il ne réalisait pas totalement la facilité avec laquelle Aleks l'avait calmé, avec un baiser. Odin était du genre à s'emballer vite, à monter dans les tours et à écraser quelqu'un sans lui laisser la chance de répliquer, s'expliquer. Un vrai con, c'était le cas. Pourtant Aleks l'avait embrassé et il avait fini par laisser pisser, se disant aussi qu'il ne voulait pas de ça pour leur retrouvailles, il les voulait épique, ces retrouvailles, exceptionnelles. Donc une dispute était exclue.


(c) DΛNDELION


MOON OF MY LIFE
REMEMBER THOSE WALLS I BUILT ? WELL, BABY, THEY'RE TUMBLING DOWN. AND THEY DIDN'T EVEN PUT UP A FIGHT, THEY DIDN'T EVEN MAKE A SOUND. I FOUND A WAY TO LET YOU WIN BUT I NEVER REALLY HAD A DOUBT, STANDING IN THE LIGHT OF YOUR HALO, I GOT MY ANGEL NOW. IT'S LIKE I'VE BEEN AWAKENED, EVERY RULE I HAD YOU BREAK IT. IT'S THE RISK THAT I'M TAKING, I AIN'T NEVER GONNA SHUT YOU OUT. EVERYWHERE I'M LOOKING NOW, I'M SURROUNDED BY YOUR EMBRACE. YOU'RE MY SAVING GRACE, YOU'RE EVERYTHING I NEED AND MORE. HIT ME LIKE A RAY OF SUN, BURNING THROUGH MY DARKEST NIGHT. YOU'RE THE ONLY ONE THAT I WANT.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t277-aleksei-lazarev-i-chttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t300-aleksei-try-me-i-don-t-bite#1314

☾ PSEUDO : Heaven
☾ MESSAGES : 373
☾ FT. : Sebastian Stan
☾ CRÉDITS : shellhead. (avat) Moi-même (signa)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé à l'unique amour de sa vie, amoureux au delà de tous les mots
☾ AVEC : Son âme soeur, Odin H. Thorson
☾ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2018
☾ LOCALISATION : Moscou
☾ MÉTIER : Manutentionnaire pour le moment
☾ CLAN : Lycanthrope solitaire.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Sam 21 Juil 2018 - 2:08


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

Please forgive me, I know not what I do. Please forgive me, I can't stop loving you. Don't deny me, this pain I'm going through. Please forgive me, if I need you like I do. Please believe me, every word I say is true. Please forgive me, I can't stop loving you
Au fil des ans, on lui a souvent demandé comment il pouvait faire pour calmer Odin aussi facilement, ce à quoi il a toujours répondu que ce n'est pas si difficile que ça. Jamais Alekseï n'aurait avoué que ce n'est pas si facile que ça, tout dépend des circonstances, du degré de colère ou d'agacement d'Odin. Dire aussi qu'il n'y a pas de recette magique et qu'il marche énormément à l'instinct pour y parvenir et que des fois rien ne sert d'intervenir, qu'il faut laisser Odin se calmer seul. Parce qu'il le connaît sur le bout des doigts, parce qu'ils ont toujours su se comprendre. Le lycan se souvient qu'à plusieurs reprises, il est arrivé et Odin venait de partir en live pour un tout, ou ce que les autres prenaient pour un rien, et que lui parvenait à lui changer les idées, à le faire redescendre dans les tours en quelques minutes. C'est tellement plus compréhensible maintenant qu'ils se sont retrouvés, que leurs sentiments sont dévoilés et qu'ils savent le pourquoi du comment.


(c) DΛNDELION





Tonight I want to see it in your eyes. Feel the magic. There's something that drives me wild and tonight we're gonna make it all come true. Cause baby, you were made for me and I was made for you. I was made for lovin' you baby. You were made for lovin' me. And I can't get enough of you baby.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ☾ Semi-Dieu Nordique
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t271-odin-h-thorson-o-mahttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t297-odin-h-thorson-o-may-thor-strikes-you-dead

☾ PSEUDO : ROGERS.
☾ MESSAGES : 342
☾ FT. : Chris Evans
☾ CRÉDITS : hoodwink (avatar) | lazare (signature)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé, épris.
☾ AVEC : Alekseï Lazarev, son âme soeur.
☾ DATE D'ARRIVÉE : 30/11/2017
☾ LOCALISATION : Moscou.
☾ MÉTIER : Chercheur scientifique à la base, il a du se reconvertir barman dans un club dans le quartier Kitai Gorod.
☾ CLAN : Aucun clan, la famille d'abord.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Sam 21 Juil 2018 - 3:29


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

« Listen baby, ain't no mountain high. Ain't no valley low, ain't no river wide enough baby. If you need me call me no matter where you are, no matter how far don't worry baby, just call my name I'll be there in a hurry, you don't have to worry. 'Cause baby there ain't no mountain high enough, ain't no valley low enough, ain't no river wide enough to keep me from getting to you babe »
Il n'y pouvait rien s'il avait un caractère, disons le franchement, de merde. On l'avait éduqué pour être comme ça, on l'avait conforté à être comme ça, son père était comme ça, il ne pouvait pas y échapper. Il avait souvent des coups de sang comme ça où il se mettait à gueuler, à tonner, il suffisait parfois de peu. Un mauvais regard, un mot de travers, à son encontre ou à quelqu'un de son entourage, parfois à des personnes seules, combien de fois avait-il cogné des gars dans la rue qui s'en prenait à quelqu'un ? C'était souvent arrivé, c'était même à partir de ça qu'Aleks et lui avaient commencés à se parler ; Odin avait une réputation de caïd, de bagarreur, des personnes s'en étaient pris à Aleks qu'il avait jugé frêle et innocent, il avait foncé dans le tas pour botter le cul de ces connards. C'était toujours comme ça avec lui. Caractère de merde. Il était donc surprenant qu'Aleks parvienne à le calmer comme ça, qu'il suffisait d'un baiser, parfois d'une main sur son épaule, parfois de quelque mots. Parfois Aleks qui le prenait à part pour lui parler, parfois c'était juste pour s'enlacer, Odin qui nichait son visage dans son cou, inspirait son odeur et ça allait mieux. Par la barbe de son arrière grand père, ce qu'ils avaient été cons de ne rien remarquer rien qu'avec ça. C'était tellement un enchaînement entre eux. C'était tellement con qu'ils n'aient jamais remarqués.

(c) DΛNDELION


MOON OF MY LIFE
REMEMBER THOSE WALLS I BUILT ? WELL, BABY, THEY'RE TUMBLING DOWN. AND THEY DIDN'T EVEN PUT UP A FIGHT, THEY DIDN'T EVEN MAKE A SOUND. I FOUND A WAY TO LET YOU WIN BUT I NEVER REALLY HAD A DOUBT, STANDING IN THE LIGHT OF YOUR HALO, I GOT MY ANGEL NOW. IT'S LIKE I'VE BEEN AWAKENED, EVERY RULE I HAD YOU BREAK IT. IT'S THE RISK THAT I'M TAKING, I AIN'T NEVER GONNA SHUT YOU OUT. EVERYWHERE I'M LOOKING NOW, I'M SURROUNDED BY YOUR EMBRACE. YOU'RE MY SAVING GRACE, YOU'RE EVERYTHING I NEED AND MORE. HIT ME LIKE A RAY OF SUN, BURNING THROUGH MY DARKEST NIGHT. YOU'RE THE ONLY ONE THAT I WANT.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t277-aleksei-lazarev-i-chttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t300-aleksei-try-me-i-don-t-bite#1314

☾ PSEUDO : Heaven
☾ MESSAGES : 373
☾ FT. : Sebastian Stan
☾ CRÉDITS : shellhead. (avat) Moi-même (signa)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé à l'unique amour de sa vie, amoureux au delà de tous les mots
☾ AVEC : Son âme soeur, Odin H. Thorson
☾ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2018
☾ LOCALISATION : Moscou
☾ MÉTIER : Manutentionnaire pour le moment
☾ CLAN : Lycanthrope solitaire.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Sam 21 Juil 2018 - 19:40






Tonight I want to see it in your eyes. Feel the magic. There's something that drives me wild and tonight we're gonna make it all come true. Cause baby, you were made for me and I was made for you. I was made for lovin' you baby. You were made for lovin' me. And I can't get enough of you baby.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ☾ Semi-Dieu Nordique
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t271-odin-h-thorson-o-mahttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t297-odin-h-thorson-o-may-thor-strikes-you-dead

☾ PSEUDO : ROGERS.
☾ MESSAGES : 342
☾ FT. : Chris Evans
☾ CRÉDITS : hoodwink (avatar) | lazare (signature)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé, épris.
☾ AVEC : Alekseï Lazarev, son âme soeur.
☾ DATE D'ARRIVÉE : 30/11/2017
☾ LOCALISATION : Moscou.
☾ MÉTIER : Chercheur scientifique à la base, il a du se reconvertir barman dans un club dans le quartier Kitai Gorod.
☾ CLAN : Aucun clan, la famille d'abord.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Dim 22 Juil 2018 - 0:02


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

« Listen baby, ain't no mountain high. Ain't no valley low, ain't no river wide enough baby. If you need me call me no matter where you are, no matter how far don't worry baby, just call my name I'll be there in a hurry, you don't have to worry. 'Cause baby there ain't no mountain high enough, ain't no valley low enough, ain't no river wide enough to keep me from getting to you babe »
C'était tout de même de belles retrouvailles, pleines de tendresses, il suffisait de voir les regards échangés, de sentir les caresses, tout en tendresse mais aussi envieuses. Odin pouvait enfin exprimer son amour, pouvait s'adonner à certains gestes sans se cacher. Il adorait ces sensations, il adorait aussi ce qu'il venait de comprendre ; il pouvait enfin posséder Aleks, c'était légitime, sa jalousie, sa possessivité, Aleks ne pouvait rien y redire. Légitime. Avec le recule, il se demandait si Aleks ne lui avait pas envoyé un signal très clair quand il l'avait rembarré alors qu'ils étaient deux adolescents, il comprenait maintenant que s'il l'avait rembarré comme il l'avait fait, c'était une invitation à lui proposer de sortir avec lui s'il tenait tant à le contrôler sur ce point de vue. Il avait été aveugle, il semblerait. Sauf que maintenant il pouvait l'embrasser comme il le désirait, le touchait comme il le désirait et il n'allait certainement pas se priver de ce plaisir.

Jusqu'à découvrir la cicatrice et tourner son nez, n'être soudainement plus autant dans l'action qu'il l'avait été jusque là. Sorte de ; c'est quoi ce bordel ? Il avait senti quelque chose tout à l'heure mais Aleks avait surtout été allongé dans le lit, Odin l'y avait convié alors ses mains n'avaient pas pu se promener dans son dos, n'avaient pas pu sentir sa peau directement, juste au dessus des vêtements. Impossible qu'il passe à côté, qu'il fasse comme si de rien n'était juste le temps d'une partie de jambe en l'air, Odin était trop honnête, trop franc, il était beaucoup trop vrai comme homme, trop authentique pour laisser pisser le temps qu'Aleks fasse ce qu'il lui avait suggéré. Il réagissait sur le vif. Ah mais tu peux soupirer Aleks, ça ne va rien changer, tu peux tirer cette tronche, ça ne va rien changer non plus.

Aleks semblait s'allonger sur le ventre, lui donnant presque l'impression d'un animal soumis, il ne manquerait plus qu'il se mette sur le dos. Il pouvait voir la cicatrice de ses propres yeux et... Il passait par l'étape du choc pendant quelque secondes. Mais... Bien assez vite, Odin devenait irrationnel, on pouvait sûrement voir la colère monter dans son regard et déformer ses traits jusqu'ici si doux et désormais bien plus durs, presque fermés. Irrationnel, car si Aleks avait tué, blessé quelqu'un d'autre, il l'acceptait comme tel mais que quelqu'un puisse blesser l'amour de sa vie, ça ne passe pas du tout. Irrationnel parce qu'Aleksei, s'il avait reçu ça un soir où il était un lycan, il ne devait avoir aucun souvenir de tout ça. Et pourtant...

Qui a fait ça ?! Je vais le tuer.

Il gueulait, il tonnait ; je vais le ou la retrouver et le ou la tuer de mes propres mains pour ça. Irrationnel. Il voyait rouge. Irrationnel parce que ; comment pouvait-on blesser un être si doux et tendre qu'Aleksei ? Alors que c'était le principe des lycans, une fois transformé ils ne répondaient plus de rien, le loup prenait totalement le dessus. Il le savait parfaitement. La blessure lui semblait récente en tout cas, il savait que les lycans guérissaient extrêmement vite et cette plaie semblait être fait il y a un, voir deux mois. Il passait le bout de ses doigts sur sa peau pour refaire les traits mais ça l'énervait, il relevait les mains. Ca le mettait en rage que quelqu'un ait pu s'en prendre à lui, que quelqu'un ait pu le blesser, lui faire mal, le marquer de la sorte. Rage, c'était le mot alors qu'il serrait les poings et que l'on pouvait clairement voir les veines de ses bras, bras contractés, ses muscles se montrant davantage. Il était prêt à cogner le premier passant. Ses ongles avaient beaux être coupés courts, ils lui entamaient la peau. Il essayait de se raisonner en se disant qu'il ne trouverait pas la dite personne à cette heure, à Moscou. Se raisonner parce que lorsqu'il était dans ces états où la pression montait comme ça, au poing que ses bras en tremblaient tellement il avait besoin de frapper dans quelque chose, il était capable du pire. Ses rages étaient intenses et cela avait toujours été, ce n'était pas pour rien que ses parents l'avaient inscrits tout petit à tout un tas de sport pour qu'il se défoule et évacue toute cette colère qu'il avait en lui. Mieux valait frapper dans un sac ou jouer au rugby à courir et se vautrer les uns contre les autres que s'en prendre au premier qui le regardait mal dans la rue.

Il se levait du lit brutalement, se mordant le poing pour se retenir de frapper dans un mur et y creuser un trou, un marque indélébile de son passage. Il préférait se mordre le poing que donner un coup dans la porte, il aurait préféré trouver celui qui avait fait ça et lui exploser la mâchoire.

Parti comme il était parti, il était capable de se rhabiller, de sortir de chercher pendant des heures qui avait fait une telle chose, il serait fichu de taper à la porte de chaque lycan jusqu'à trouver le bon. Irrationnel. Mais il était comme ça. Il ne fallait jamais toucher aux gens qu'il aimait et Aleks étant son âme soeur... Personne n'avait le droit de le toucher, encore moins de le blesser. S'il fallait arracher le coeur de ce putain de lycan, il le ferait, s'il fallait lui enfoncer une dague en argent dans le coeur, putain, il le ferait sans même hésiter. Il en était là.
(c) DΛNDELION


MOON OF MY LIFE
REMEMBER THOSE WALLS I BUILT ? WELL, BABY, THEY'RE TUMBLING DOWN. AND THEY DIDN'T EVEN PUT UP A FIGHT, THEY DIDN'T EVEN MAKE A SOUND. I FOUND A WAY TO LET YOU WIN BUT I NEVER REALLY HAD A DOUBT, STANDING IN THE LIGHT OF YOUR HALO, I GOT MY ANGEL NOW. IT'S LIKE I'VE BEEN AWAKENED, EVERY RULE I HAD YOU BREAK IT. IT'S THE RISK THAT I'M TAKING, I AIN'T NEVER GONNA SHUT YOU OUT. EVERYWHERE I'M LOOKING NOW, I'M SURROUNDED BY YOUR EMBRACE. YOU'RE MY SAVING GRACE, YOU'RE EVERYTHING I NEED AND MORE. HIT ME LIKE A RAY OF SUN, BURNING THROUGH MY DARKEST NIGHT. YOU'RE THE ONLY ONE THAT I WANT.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t277-aleksei-lazarev-i-chttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t300-aleksei-try-me-i-don-t-bite#1314

☾ PSEUDO : Heaven
☾ MESSAGES : 373
☾ FT. : Sebastian Stan
☾ CRÉDITS : shellhead. (avat) Moi-même (signa)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé à l'unique amour de sa vie, amoureux au delà de tous les mots
☾ AVEC : Son âme soeur, Odin H. Thorson
☾ DATE D'ARRIVÉE : 23/02/2018
☾ LOCALISATION : Moscou
☾ MÉTIER : Manutentionnaire pour le moment
☾ CLAN : Lycanthrope solitaire.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Dim 22 Juil 2018 - 1:16


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

Please forgive me, I know not what I do. Please forgive me, I can't stop loving you. Don't deny me, this pain I'm going through. Please forgive me, if I need you like I do. Please believe me, every word I say is true. Please forgive me, I can't stop loving you
Alekseï soupire parce qu'il voit dans les yeux d'Odin qu'il ne lâchera rien comme son ton a pu l'indiquer et qu'il pressent ce qui va se passer ; son homme ne va pas penser à autre chose tant qu'il ne saura pas tout. Et non, ce n'est pas du tout parce qu'Odin les interrompt alors qu'ils étaient bien partis. C'est plus de la résignation qu'autre chose qui passe ses lèvres dans ce souffle avant qu'il ne s'allonge sur le lit, autant que son homme voit tout seul, les questions viendront bien assez vite. Le lycan se doute qu'Odin va très mal le vivre et le prendre et que son homme va gueuler, c'est couru d'avance avec le tempérament dont il peut faire preuve. Allongé, Alekseï a la tête vers lui, posée sur ses avant bras qu'il a croisé dans le même mouvement qu'en s'allongeant. Ne pouvant louper aucune de ses réactions, le choc arrive, clair et net, quelques instants pendant lesquels Odin semble figé. Ça y est ils y sont. Il voit les traits de son homme se durcir, il le voit se fermer encore plus et surtout Alekseï la ressent sa colère qui monte et qui se transforme en rage pure. Elle plane et empeste l'air cette rage venant d'Odin.

Ce n'est pas la première fois que le lycan peut le voir dans un tel état mais c'est bien la première qu'il ressent les choses aussi fortement. Merci ses nouveaux sens. Il a beau savoir que ce n'est pas tourné contre lui c'est plus qu’impressionnant à voir et ressentir et ça lui fait mal au cœur aussi de voir Odin se mettre dans un tel état. Alekseï sait aussi que faire redescendre son homme ne va pas être facile, que cela va prendre du temps. Il ne répond pas sur le coup à la question d'Odin parti comme il est parti, ce n'est même pas dit qu'il soit en mesure d'écouter Alekseï. Il ne craint pas son homme, comme déjà dit, mais il n'est pas à l'aise pour autant, il ne l'a jamais été parce que oui impressionnant est le mot. Parce qu'Alekseï sait qu'Odin serait capable de réellement tuer celui qui lui a fait ça, que ce ne sont pas des paroles en l'air ou une expression comme ça pour faire genre. Odin le pense, du moins le lycan en est vraiment persuadé.

Pour autant, Odin n'est pas totalement hors de contrôle, Alekseï le voit à chacun de ses mouvements, il se retient et nul doute qu'il doit essayer de se raisonner d'une manière ou d'une autre. Le lycan ne bougeant que quand Odin se relève ainsi, roulant d'abord sur le dos, passant ses mains sur son visage. Cela va être long de le calmer. Alekseï se levant pourtant à son tour quelques secondes derrière. Ne laissant pas le temps à Odin d'aller plus loin que de penser à sortir dans les rues à cette heure là, de la pure logique qu'il voit venir d'ici. Sa voix est calme, posée mais ferme.

- Tu ne tueras personne, je ne sais pas qui c'est.

Approchant d'Odin tranquillement, Alekseï le sait que de toute manière hausser le ton pour lui sortir un truc du style qu'il doit se calmer ne servirait à rien si ce n'est à l'enrager plus.

- C'est arrivé pendant une pleine lune.

Continuant à l'approcher sans aucune crainte, calmement jusqu'à pouvoir poser ses mains sur les poings de son homme.

- Et je n'étais pas sur Moscou à ce moment là.

Lui donner des faits qui ont matière à faire réfléchir Odin tout seul, à lui montrer qu'il doit se raisonner, que sa rage ne lui servira à rien du tout. Bien qu'Alekseï comprenne totalement pourquoi il est dans un tel état ; quelqu'un a osé le toucher.

- Si tu en as besoin, frappe un mur mais tu ne pourras rien faire sur ce lycan.

Essayant de transmettre du calme à Odin, il ne sait pas comment mais il essaye en gardant contact avec lui, en respirant lui-même calmement. C'est peut-être idiot d’espérer une telle chose mais si Odin ne le lâche pas du regard comme lui le fait, peut-être qu'il pourrait calquer sa respiration sur celle d'Alekseï. Oui, cette pensée est à l'encontre de ses paroles, déjà parce que ça serait mieux que ce pauvre mur n'en prenne pas plein la gueule. Mais surtout parce qu'il faut bien qu'Odin puisse évacuer cette rage et que ce n'est pas pour rien, s'il a fait autant de sport et que le lycan l'avait même incité à en faire d'autres.

(c) DΛNDELION





Tonight I want to see it in your eyes. Feel the magic. There's something that drives me wild and tonight we're gonna make it all come true. Cause baby, you were made for me and I was made for you. I was made for lovin' you baby. You were made for lovin' me. And I can't get enough of you baby.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ☾ Semi-Dieu Nordique
Voir le profil de l'utilisateur http://kings-of-twilight.forumactif.org/t271-odin-h-thorson-o-mahttp://kings-of-twilight.forumactif.org/t297-odin-h-thorson-o-may-thor-strikes-you-dead

☾ PSEUDO : ROGERS.
☾ MESSAGES : 342
☾ FT. : Chris Evans
☾ CRÉDITS : hoodwink (avatar) | lazare (signature)
☾ STATUT MARITALE : Fiancé, épris.
☾ AVEC : Alekseï Lazarev, son âme soeur.
☾ DATE D'ARRIVÉE : 30/11/2017
☾ LOCALISATION : Moscou.
☾ MÉTIER : Chercheur scientifique à la base, il a du se reconvertir barman dans un club dans le quartier Kitai Gorod.
☾ CLAN : Aucun clan, la famille d'abord.

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï Dim 22 Juil 2018 - 2:06


Ain't no mountain high enough.
Alekseï & Odin

« Listen baby, ain't no mountain high. Ain't no valley low, ain't no river wide enough baby. If you need me call me no matter where you are, no matter how far don't worry baby, just call my name I'll be there in a hurry, you don't have to worry. 'Cause baby there ain't no mountain high enough, ain't no valley low enough, ain't no river wide enough to keep me from getting to you babe »
Ce que ça le foutait en rogne, bordel, que quelqu'un ait pu blesser Aleks. La blessure avait du être horrible pour qu'il l'ait encore, comment aurait-il pu passer outre ? Il imaginait - ou essayait - la douleur qu'avait pu ressentir Aleks et ça le foutait davantage en rogne. S'il pensait que personne ne méritait une chose pareille, il pensait que s'il y avait une liste de personnes pouvant se faire agresser de la sorte, Aleks était sûrement le dernier sur la liste. Il aurait préféré qu'une telle chose lui arrive à lui, qu'à Aleks. Pas parce qu'il savait encaisser la douleur mais parce qu'il refusait l'idée que son homme puisse souffrir. Déjà qu'il devait morfler à chaque pleine lune.

La colère n'avait pas forcément un aspect rationnel non plus, cela se saurait sinon. Dans son cas, il suffisait de peu pour qu'il monte dans les tours mais là, c'était le bouquet. Il se sentait aussi responsable et incapable, parce que cela aurait du être son rôle que le protéger de tout ça et que s'il avait su réagir plus tôt sur ses sentiments, il aurait pu être là pour Aleks et aurait pu le défendre. Pensée pas spécialement rationnelle : il n'était qu'un humain. Avec un grand père divin mais un humain. Il aurait pu frapper n'importe quoi, tout l'énervait y compris cette porte qui semblait le provoquer. Sauf que s'il commençait à frapper cette porte, il lui donnerait plusieurs coups et serait capable de l'arracher de sa place usuelle et la passer par la fenêtre. Rien que ça. Dehors où il y avait de la neige à ne plus savoir quoi en faire. Sortir lui ferait du bien aussi pour respirer, tiens.

Il regardait Aleks s'approcher et il soupirait. Si énervé puisse-t-il être, il n'irait pas à lever la main sur Aleks. Aleks semblait prendre tout son temps pour s'approcher, peut-être pour qu'il puisse se faire à l'idée qu'Aleks allait arriver, le toucher ? Hm. Aleks commençait à parler et cela semblait presque être un défi. Le ton de la voix de son homme était claire, mais cela ne l'empêchait pas de prendre ça comme un défi. Tu crois que je ne vais pas le faire ? Hold my beer.

Il avait juste du mal à se laisser toucher. Un léger sursaut. Pourquoi tu fais ça, Aleks ? Quelqu'un d'autre s'en serait sûrement pris une ou se serait fait pousser. Il faisait juste de son mieux pour ne pas le repousser, se disant sur le coup que ce n'était pas le moment. Qu'il ne voulait pas être apaisé, juste trouver ce lycan et lui exploser la gueule. Odin réalisait aussi autre chose, quand ils ne seraient pas ensemble, Aleks prendrait de nouveau ce risque. Chaque pleine lune il y aurait ce risque, que son homme lui revienne brisé, blessé et qu'il soit impuissant chez eux, qu'il ne puisse rien faire du tout. Frustration à son apogée. Il ne pourrait pas veiller sur lui, pas veiller à le protéger, le couvrir, comme il l'avait toujours fait. Parce qu'Aleks n'était pas du genre à se battre mais à fuir, l'inverse d'Odin. Foncer dans le tas et réfléchir après.

Odin soupirait, il voyait ce qu'Aleks essayait de faire mais ça n'allait pas fonctionner comme ça, il avait sacrément les nerfs. Il dégageait une de ses main pour la glisser contre la joue d'Aleks. Peut-être qu'il le tenait un peu trop fermement mais il soutenait son regard.

Que ferais-tu à ma place, Alekseï ? Si je fuyais pendant un an sans te dire où et que lorsque tu me retrouverais, je serai complètement blessé, meurtri. Que les cicatrices seraient trop nombreuses pour être comptées et je ne parle pas juste des cicatrices physiques. Que ferais-tu, hm ? Si tu remarquais les cicatrices de ton dos sur moi, qu'un lycan m'avait fait ça ? Si quelqu'un avait fait couler mon sang comme le tien a coulé mais que tu n'avais rien pu faire, que tu ne peux rien faire. Que ce risque, il reviendra chaque pleine lune, que les cicatrices soient même encore pire.

Il connaissait la réponse d'avance, il savait ce qu'Aleksei aurait ressenti.

Alors n'essaie pas de me calmer ni de croire que ça va me passer.

Il se dégageait de son étreinte, se frottant les yeux d'une main. Le ton était redescendu mais sa colère était plus froide, sa colère relevait aussi de la peur et de la frustration. Peur qu'il soit à nouveau blessé sans rien pouvoir faire. Bordel ce que ça l'énervait. Il sortait de la chambre en claquant la porte, un peu trop violemment. Aller dans la salle de bain, se passer de l'eau froide sur le visage pour se remettre les idées en place mais ce n'était pas très probant. Il n'était plus dans l'état de rage où il pouvait tout frapper mais rester dans une certaine colère froide et profonde, le poussant à se dire qu'il ferait peut-être mieux de trouver une salle de sport sous peu.

Son visage rincé, séché, pas très probant, il retournait vers la chambre. Il n'en n'avait peut-être pas fini. Mais il ne voulait pas rester éloigné d'Aleks ni qu'ils se disputent, ça le rendait juste malade qu'on puisse le toucher comme ça, lui faire ce mal.

Il prenait le visage d'Aleks entre ses mains, lui volait même un baiser - un poil trop fougueux, peut-être. Un "je t'aime" qu'il murmurait contre ses lèvres. On ne pouvait pas revenir dans le passé mais cette frustration le bouffait, son incapacité à protéger l'homme qu'il aimait le bouffait. Il donnerait cher pour pouvoir retourner dans le passé pour corriger ça avec une seule idée en tête, lui dire qu'il l'aimait. Il déposait plusieurs baisers contre ses lèvres, ses mains finissant par glisser dans son dos pour le rapprocher de lui, le serrer dans ses bras. Fermement. Il le serrait contre lui, caressait son dos et plaçait sa main droite sur sa nuque. Le protéger des autres comme de lui. Le protéger du reste du monde, trop cruel pour cet homme qui n'était que douceur et amour. Il était là maintenant et il ferait en sorte que ça n'arrive plus. Sauf les pleines lunes. Ca le bouffait.
(c) DΛNDELION


MOON OF MY LIFE
REMEMBER THOSE WALLS I BUILT ? WELL, BABY, THEY'RE TUMBLING DOWN. AND THEY DIDN'T EVEN PUT UP A FIGHT, THEY DIDN'T EVEN MAKE A SOUND. I FOUND A WAY TO LET YOU WIN BUT I NEVER REALLY HAD A DOUBT, STANDING IN THE LIGHT OF YOUR HALO, I GOT MY ANGEL NOW. IT'S LIKE I'VE BEEN AWAKENED, EVERY RULE I HAD YOU BREAK IT. IT'S THE RISK THAT I'M TAKING, I AIN'T NEVER GONNA SHUT YOU OUT. EVERYWHERE I'M LOOKING NOW, I'M SURROUNDED BY YOUR EMBRACE. YOU'RE MY SAVING GRACE, YOU'RE EVERYTHING I NEED AND MORE. HIT ME LIKE A RAY OF SUN, BURNING THROUGH MY DARKEST NIGHT. YOU'RE THE ONLY ONE THAT I WANT.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï

Revenir en haut Aller en bas

Ain't no mountain high enough. | ft. Alekseï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Sujets similaires

-
» Scénario : 07. Partyin’, partyin’ YEAH ! (accordé par le staff)
» Ashandra Moon ✟ Ain't no mountain high enough
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Jeu de pirates : Legend of the high seas ?
» I climbed a mountain, I turned around ◈ 21/02 | 10h45

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight Sonata :: Dobro pozhalovat' v Moskvu :: Zamoskvorechie :: Frunzenskaya :: Jardin & Parc-